hauteurs

  • Accueil
  • > Non classé
  • > Attaques à Trèbes et Carcassonne : récit dun itinéraire sanglant
27 mars 2018

Attaques à Trèbes et Carcassonne : récit dun itinéraire sanglant

Publié par hauteurs dans Non classé

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez nos et lutilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptes a vos centres dinterêts et vous permettre lutilisation de boutons de partages sociaux

Il est pres de minuit vendredi 23 mars et la mairie de Trebes (Aude) ville de 5 500 habitants a huit kilometres de Carcassonne et de sa cite medievale brille dune etrange lumiere Police judiciaire gendarmes equipes de soutien psychologique aux victimes sactivent en<a href="http://informatique.pliggfra.com/1/annonces/4_multim-amp-eacute-dia/22_informatique/49353_dell-optiplex-755-dual-core-2ghz-2g-80g-ecran-17-amp-quot-.html »>core dans les deux etages du bâtiment bourgeois alors que les personnels municipaux sonnes tentent de realiser la journee quils viennent de vivre

« Cest un cauchemar !

Ici cest une petite ville calme » lâche le maire PS Eric Menassi solide gars du terroir la cinquantaine ebranle Dans le prolongement de la porte de son bureau Samia sa femme a le regard hors du temps Cest elle qui dirige le Super U dans lequel Radouane Lakdim a termine en fin de matinee son itineraire sanglant qui a fait quatre morts et quinze blesses avant dêtre abattu par les hommes du GIGN Lhomme de 25 ans resident a Carcassonne et signale pour radicalisation setait presente comme un « soldat de lEtat islamique »

Cest la plus importante attaque terroriste sur le territoire depuis le debut de mandat dEmmanuel Macron Et la premiere depuis lattaque au couteau du 1er octobre 2017 sur le parvis de la gare SaintCharles a Marseille dans laquelle deux jeunes filles avaient ete tuees Dans un contexte de defaites militaires de lorganisation Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie un sentiment daccalmie commençait a gagner les esprits Radouane Lakdim y a mis fin Son periple meurtrier a ete retrace vendredi soir lors dune conference de presse a Carcassonne par le procureur de la Republique François Molins en charge de la section antiterroriste du parquet de Paris saisie dune enquête Cest la troisieme fois que le magistrat se deplace en province apres lavoir fait en 2012 a Toulouse lors des attentats de Mohamed Merah et en 2016 a Nice apres la tuerie de la promenade des Anglais

« Il cherchait clairement a tuer les CRS »

Laisser un commentaire

millogoangeabdias |
i_like_ike |
LS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | francaiss
| The blog of Nicolas
| Ni OUI ni NON