hauteurs

  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2009
3 juillet 2009

Un coup d?Etat qui ne veut pas dire son nom

Publié par hauteurs dans actualitas dimanche

Dimanche 28 juin au petit matin, des soldats ont encerclé la maison du président Manuel Zelaya, l’ont mis en joue et lui ont demandé pourquoi il n’avait pas obéi aux ordres du général Romeo Vásquez [que le président avait tenté de destituer le 24 juin, destitution refusée par la Cour suprême].

Et, comme le chef de l’Etat pensait que c’était plutôt à lui de donner des ordres à ses subordonnés que le contraire, on l’a invité à quitter le palais présidentiel.

C’est tout juste [l'électricité avait été coupée un moment et les signaux de télévision brouillés] si nous avons pu entendre les déclarations du président déchu à son arrivée au Costa Rica et les nouvelles transmises illégalement par quelques journalistes et une poignée de Honduriens s’exprimant par voie électronique.Selon l’armée du Honduras, il s’agissait de défendre la légalité et la Constitution [le président Zelaya souhaitait faire approuver une réforme constitutionnelle par référendum contre l'avis de l'opposition, de l'armée et de la Cour suprême].

Le défendre aujourd’hui, y compris contre les institutions (confisquées) du Honduras, c’est défendre la démocratie et tout Etat de droit, partout dans le monde, fondé sur le respect des lois et de la Constitution quand bien même certains intérêts seraient mis à mal.

Source:

http://www.courrierinternational.com/article/2009/06/29/un-coup-d-etat-qui-ne-veut-pas-dire-son-nom

2 juillet 2009

Enquête sur les graves problèmes de Boeing

Publié par hauteurs dans informations actualitas

Il alimente de nombreuses rumeurs sur les problèmes que rencontrerait ce programme qui avait fait le pari audacieux du « tout composite » – à la demande des compagnies aériennes notamment – pour réduire le poids et donc la consommation de l’avion, un atout essentiel à l’heure du pétrole cher et du respect de l’environnement.

L’assemblage des tronçons en composites ne sera pas un détail dans la construction de l’avion.Le composite n’est pas malléable et n’accepte pas de contraintes ( dur dur.) -Sans compter sur les conditions de travail insalubre lors de la pose des éléments de fixation.

Ne pas rire des malheurs des autres : sur les « petits » avion genre Cirrus ou Diamond , le composite a bien démontré sa supériorité; les chinois, qui n’en sont pas à leur premier plagiat, vont sortir des A320-yeux bridés-jaunes bientot; Boeing et airbus feraient bien de démarrer une collaboration commune sur le composite pour rester en tête…

Ceci dit le point essentiel n’est pas sur cette question mais sur la conception même de l’aéronef : si les français de Airbus ont choisi de plaquer du composite (où carbones spéciaux) sur une armature existante en acier qui a fait ses preuves puis d’avancer au fil des modifications vers une structure toute composite, les américains ont préféré le plongeon en avant avec une structure segmentée en tranches, à la manière dont l’on découperait un thon.

Source:

http://www.latribune.fr/entreprises/industrie/aeronautique-defense/20090626trib000392891/enquete-sur-les-graves-problemes-de-boeing.html

2 juillet 2009

François Fillon en visite d’une journée en Irak

Publié par hauteurs dans actualitas france

Fillon et sa délégation ont été accueillis par le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki, avec lequel il s’est ensuite entretenu.Une séance de signature de plusieurs accords économiques était prévue en milieu de journée, suivie d’une conférence de presse commune des deux chefs de gouvernement.Selon un communiqué de Matignon, « plusieurs accords seront signés à l’occasion de cette visite dont le principe avait été arrêté par Nicolas Sarkozy lors de son déplacement en Irak le 10 février dernier.Le Premier ministre doit se rendre dans l’après-midi à Souleimaniyeh, dans le kurdistan irakien où il sera reçu par le président Jalal Talabani.La délégation qui accompagne François Fillon est composée d’une trentaine de personnes, parmi lesquelles la ministre de l’Economie Christine Lagarde, la patronne du Medef Laurence Parisot, Louis Gallois, patron d’EADS, Bruno Lafont, PDG de Lafarge, Henri Lachmann, président du conseil de surveillance de Schneider, Christophe de Margerie, directeur général de Total, Henri Proglio, PDG de Veolia, Jean-Louis Chaussade, directeur général Suez environnement.Le président français s’était rendu en Irak le 10 février dernier.

Partager sur L’actu en images Publicité Téléchargez le logiciel gratuit Adobe Flash Player pour voir la vidéo Dossier Spécial : Décès de Michael Jackson Michael Jackson Michael Jackson Michael Jackson Dossiers Grippe porcine Retrouvez toutes les dernières informations sur l’évolution de la grippe porcine à travers le monde.

Source:

http://news.fr.msn.com/article.aspx?cp-documentid=148298071

2 juillet 2009

Irak: Le commandant Saddam Hussein…tué par des inconnus à Kirkouk

Publié par hauteurs dans hebdomadaire actualitas

Irak: Le commandant Saddam Hussein…tué par des inconnus à Kirkouk – MSN Actualités – Actualités Rechercher sur le web : AFP – jeudi 2 juillet 2009, 10h30 Irak: Le commandant Saddam Hussein…tué par des inconnus à Kirkouk Des officiers irakiens lors d’une opération de recherche dans la ville d’Araba, le 14 mai 2009 Un officier irakien qui porte le même nom que l’ancien dictateur Saddam Hussein a été abattu jeudi par des inconnus dans la ville pétrolière de Kirkouk (nord), selon une source des services de sécurité irakiennes. »Des inconnus ont ouvert le feu sur le commandant Saddam Hussein alors qu’il se rendait dans une voiture militaire à son travail dans l’est de Kirkouk et son corps était criblé de 24 balles.

Ses meurtriers ont réussi à prendre la fuite », a précisé cette source.L’officier appartenait à la 12 ème division de l’armée irakienne qui contrôle la province.Renversé en avril 2003 après l’entrée des troupes américaines dans Bagdad, l’ancien dictateur a été exécuté en décembre 2006.Kirkouk est un concentré des défis et problèmes irakiens.

Riche en pétrole, la province de quelque 900.000 habitants compte plusieurs communautés qui se disputent le pouvoir: les Kurdes, qui souhaitent son rattachement au Kurdistan irakien, les Turcomans, qui se considèrent comme ses habitants historiques, les Assyro-chaldéens (chrétiens) ou des Arabes, souvent arrivés à l’occasion de la politique d’arabisation forcée de Saddam Hussein Noter cet article:

Source:

http://news.fr.msn.com/insolite/article.aspx?cp-documentid=148298420

millogoangeabdias |
i_like_ike |
LS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | francaiss
| The blog of Nicolas
| Ni OUI ni NON